DSC_6724

J’ai acquis le boitier Fujifilm x-t10 afin d’alléger quelque peu le poids de mes bagages.

Mes expériences de photographe argentiques m’avaient déjà amener à acquérir le Fujifilm x100, cet appareil monobloc m’a séduit dès les premiers clics par son approche « old school » matérialisée par ses molettes de réglages, son déclencheur à filetage et ses modes simulant différents films argentiques.

J’adore le x100 pour son viseur hybride, je craignais de confier ma vue à un viseur purement numérique, mais vu le prix du x-t10 je me suis dit que je pouvais tenter le coup.

Résultat: j’aime beaucoup le x-t10:

  • La qualité des jpegs.
  • Son poids.
  • Le bracketing des simulations de film.
  • La touche « Q » qui permet les réglages rapides.

J’aime moins:

  • Le manque de grip le rend parfois inconfortable.
  • Les menus parfois complexes (il faut dire que je change régulièrement de boitier).
  • Le prix des objectifs des objectifs Fuji (j’adore l’équivalent 35mm, mais je n’y mets pas 700 euros) allez Fuji, faites nous un équivalent de 35mm F2 à 400 euros et on y viendra :-)
  • Le manque de fabricants d’objectifs tiers tels que Sigma ou Tamron. Je ne suis pas vraiment intéressé par les objectifs manuels de Samyang.